Documents de travail par nos étudiants

Les documents de travail présentés ici représentent le fruit des recherches menées par nos étudiants, avec le soutien du RESTEP. Chacun approche la politique européenne de façon novatrice, et démontre par la même occasion tout le potentiel que possède ce champ de recherche.

Nous publierons dix documents de travail au cours des mois de janvier et février 2021, un pour chaque université membre du Réseau.

Emotional Politicisation of the European Union: Towards a New Framework of Analysis

Par Nicolai Gellwitzki et Anne-Marie Houde (University of Warwick)

Nicolai Gellwitzki et Anne-Marie Houde étudient la place des émotions dans les relations internationales, un sujet souvent négligé dans la littérature scientifique. Les auteurs s’intéressent particulièrement au rôle des émotions dans la politisation des enjeux européens en temps de crise.

Dans ce document de travail, Nicolai et Anne-Marie mettent en œuvre une étude de cas sur la réponse du gouvernement allemand face à la crise migratoire de 2015. À travers une analyse de discours, ils découvrent plusieurs rhétoriques émotionnelles ainsi que des appels à une identité européenne commune dans les discours de politiciens à mesure que cet enjeu spécifique se politise. Nicolai et Anne-Marie en concluent que les émotions jouent un rôle fondamental dans notre compréhension des enjeux européens, et ce surtout en temps de crise à mesure qu’ils deviennent saillants et controversés.

Téléchargement disponible ici (document en anglais).